LES MAIRIES

UN PROJET POUR LES ECOLES

 

Favoriser la transition vers l'EEDD

Bien que le développement de l'EEDD soit inscrit dans la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'école de la République et fasse parti des objectifs du ministère de l’éducation depuis 2004, son application peine encore à s’imposer dans les établissements scolaires primaires. Sont invoqués le manque de temps et de formation des enseignants et du personnel de direction et de l’intendance.  

Green Kids permet aux mairies, non seulement d’offrir une EEDD clés en main dans les écoles, mais aussi de lancer une démarche globale de développement durable dans les établissements à travers la mobilisation des élèves sur les projets mis en place par Green Kids, (projets de chasse au gaspi dans les cantines ou de recyclage de papier dans les établissements par exemple).

UN PROJET POUR LES JEUNES

 

Créer un sentiment d'accomplissement, d'appartenance et d'inclusion sociale

Green Kids propose aux mairies de créer des Maisons du Développement Durable pour les enfants et les jeunes dans l'objectif de permettre l'apprentissage du civisme et de l'éthique dès le plus jeune âge.

 

En impliquant les enfants dans des projets de cohésion sociale et de respect de l'environnement, Green Kids les encourage à définir leurs valeurs, à réfléchir sur la portée de leurs actions et à se projeter de façon positive et responsable dans leur vie d'adulte.

 

LES AVANTAGES PRINCIPAUX

 

Favoriser l’émergence de projets de développement durable.

 

Offrir une réponse au problème de mise en place de l’EEDD dans les écoles.

 

Responsabiliser les enfants en les engageant dans la pratique de la citoyenneté et former les futurs citoyens au monde de demain.

 

Promouvoir la cohésion sociale à travers une démarche éthique d'ouverture, de respect et d’écoute.

 

Permettre un apprentissage du civisme dès le plus jeune âge.

 

Stimuler la mise en pratique d’une démarche de développement durable dans les établissements scolaires et les centres de loisirs.